. Fédération des associations de Lutte contre la Drépanocytose en Afrique (FALDA) | Atelier Drépano

La Fédération des associations  de Lutte contre la Drépanocytose en Afrique (FALDA)

Créée le 10 mai 1996 à Cotonou au Bénin, la FALDA (fédération des associations de lutte contre la drépanocytose en Afrique) est une association apolitique non confessionnelle, sans distinction de nationalité qui œuvre pour l’éradication progressive de la drépanocytose en Afrique.

I - LES OBJECTIFS
  • Servir de cadre de réflexion, de concertation et de coordination des actions de prévention de la drépanocytose pour les associations en Afrique.
  • Susciter la naissance d’associations nationales dans les pays où il n’en existe pas.
  • Contribuer au développement de la recherche scientifique sur la drépanocytose.
  • Servir de groupe de pression pour amener les décideurs à faire des actions concrètes pour la prévention et la prise en charge de la drépanocytose.
  • Participer à l’élaboration des politiques de prise en charge de la maladie.
  • Amener les décideurs Africains à instituer la journée Africaine de la drépanocytose dans leur pays.

L’adhésion à la FALDA est acquise sur demande accompagnée des statuts et du règlement intérieur, du rapport d’activités de l’association, au payement de la cotisation annuelle de 100$ adressés à la Présidente.

  • Ne peut adhérer à la FALDA qu’une association nationale par pays.
  • Est membre fondateur toute association nationale de lutte contre la drépanocytose ayant pris part à l’assemblée générale constitutive de la FALDA ; les membres fondateurs sont : le Bénin, le Nigéria, le Togo, le Burkina Faso, le Niger, le Congo Brazzaville, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Ghana.
  • Est membre adhérent toute association de lutte contre la drépanocytose ayant régulièrement adhérée à la FALDA qui s’acquitte de ses cotisations et participe à l’animation de la fédération.
  • Est membre sympathisant toute personne physique ou morale qui apporte un soutien matériel ou financier à la FALDA

A ces membres fondateurs s’ajoutent d’autres adhésions telles que le Mali, le Sénégal, le Tchad, la Mauritanie

Les organes de la FALDA sont :

  • L’assemblée générale
  • Le conseil d’administration
  • Le secrétariat exécutif

Avec un tel palmarès, la FALDA est dotée de compétences pour atteindre ses objectifs. Premier réseau continental de lutte contre la drépanocytose, tous les espoirs sont placés en elle pour faire fléchir à long terme la prévalence de cette maladie qui varie selon les pays de 20% à 40%.

Le rôle primordial que doit jouer la famille est d’apporter le soutien moral et psychologique utile aux malades pour les aider à mieux vivre avec leur maladie dans un environnement peu favorable. Toutes ces fonctions ne peuvent être remplie sans un travail de fond qui requiert l’engagement, la participation active et permanente de la société civile.

Le premier président de la FALDA est Mr HOUINSSA Dominique ex président de l’ABLD du Bénin élu le 10 mai 1996 et appelé à Dieu le 19 mars 2007.

Le secrétariat exécutif est confié au Nigéria

La présidence de la FALDA a été remise à l’ALDN à l’issu d’une assemblée générale tenue à Cotonou en septembre 2006. Avant cette date la FALDA a connu pendant quatre années une léthargie dans son fonctionnement.

Aussi, pour agir efficacement contre cette affection, il y a lieu de renforcer la FALDA pour que ses membres travaillent en synergie et fassent jouer pleinement la solidarité dans un monde de plus en plus global.

II - LES ACTIVITES DE LA FALDA

Le 10 mai 1996 assemblée générale constitutive à Cotonou au Bénin avec les membres fondateurs

En octobre 1997 2é conseil d’administration de la FALDA à Lagos au Nigéria, prise d’une résolution invitant toutes les associations membres à s’investir dans la construction de centre de prise en charge de la drépanocytose dans leur pays

En mai 1998 3é conseil d’administration de la FALDA à Niamey avec un appel lancé aux gouvernements Africains dit appel de Niamey qui les invite à instaurer la journée du 10 mai comme journée africaine de la drépanocytose et à soutenir la FALDA pour atteindre ses objectifs

En novembre 1998 4e assemblée générale de la FALDA à Ouagadougou

En juillet 200 participation de la FALDA au symposium Africain sur la drépanocytose à Accra au Ghana

Assemblée générale de la FALDA en novembre 200 à Niamey

En mars 2005 assemblée générale de la FALDA à Niamey

En juillet 2006, assemblée générale de la FALDA à Cotonou au Bénin.